Impact

Depuis le début, l’intention de BET SHE CAN est de fixer des objectifs, de suivre les progrès, de réfléchir aux résultats et d’apprendre, cela même si notre champ d’action initial est limité. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, mais nous avons construit une base solide sur laquelle nous pouvons commencer à bâtir en grand.

28

Parcours

terminés et en cours

2540

Participants

(*)

5820

Personnes impliquées

(**)

17340

Effets domino

(***)

18

Partenaires opérationnels

en Italie

11

Régions italiennes

Données mises à jour le 31 Décembre 2018

(*) Filles, garçons, jeunes femmes et hommes

(**) Familles, éducateurs, enseignants, partenaires et collaborateurs

(***) Participants, personnes impliquées, abonnés à nos réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter)

Parcours

Les jeunes filles rêvent du monde des sciences et technologies

  • Plus de huit sur dix y pensent et, grâce aux parcours effectués, elles ont pu s’essayer à ces matières et acquérir de l’expérience
  • Augmentation de 50% de l’intérêt pour les sciences et de leur connaissance
Sara, 11 ans: ``Je suis très fière. J'ai vraiment aimé vivre le monde de la technologie.``
Sofia, 9 ans: ``Parcours superbe - c'était inspirant, intéressant et merveilleux. Je ne l'oublierai jamais. Merci de nous avoir accordé tant d'attention.``
Elisa, 10 ans: ``J'ai adoré le projet. J'ai vraiment aimé ça parce que j'ai appris beaucoup de nouvelles choses sur les trains et la technologie.``

Il n’existe pas de meilleur moyen de développer les compétences relationnelles que de les expérimenter directement

  • 91% des filles ont ressenti un changement
  • Travail d’équipe, diversité des groupes, partage créatif des connaissances, responsabilité inhérente à la réalisation de projets ambitieux
Riccardo, 18 ans: ``Nous avons tous mûri à la fois mentalement et concrètement. C'était stimulant de travailler avec des filles plus jeunes.``
Giovanni, 16 ans: ``Je pense que je suis devenu plus responsable.``
Francesco, 17 ans: ``Ce fut une excellente expérience qui nous a fait comprendre comment travailler en équipe.``
Christian, 17 ans: ``J'ai appris à travailler avec les jeunes filles, qui sont vraiment créatives. Cela m'a montré que vous pouvez travailler avec des personnes de tout âge.``

La surprise a un pouvoir magique et illuminant

  • 84% des étudiants se disent impressionnés
  • Pour franchir la zone de confort : invitation naturelle à poser des questions et remise en question spontanée des règles
Elia, 17 ans: ``J'ai été vraiment frappé par la capacité des filles à apprendre de nou-velles idées techniques, ainsi que par leur volonté de participer. J’ai également été impressionné par le fait qu’elles ne craignaient pas d’interagir avec des personnes plus âgées.``
Claudia, 9 ans: ``Au début, je ne pensais pas que j'allais aimer cette expérience, mais j’ai réalisé que c’était la meilleure chose au monde.``
Luca, 17 ans: ``Une fille était tellement heureuse de travailler avec des étudiants plus âgés, elle m'a serré dans ses bras parce que j'étais sympa!``

Il n’y a aucun problème technique qui ne puisse être surmonté

  • Plus de 60 prototypes produits, dont des maisons domotisées, des chariots électroniques pour porter des cartables, des maquettes de gare imprimées en 3D, des prototypes de passages à niveau et des prototypes de gare inspirés par l’automatisation et la chromothérapie, des maquettes du réseau ferroviaire, des trains miniatures magnétiques, etc …
  • Les compétences, l’enthousiasme, les efforts concrets et le travail d’équipe font toute la différence
Marta, 9 ans: ``C'était amusant. J'ai adoré travailler avec des gens intelligents, dispo-nibles et amicaux.``
Davide, 17 ans: ``Je n’étais pas aussi intelligent à leur âge!``
Manuel, 17 ans: ``Expérience fantastique! Les filles ont montré qu’elles savaient utili-ser les mêmes programmes que nous. Elles étaient vraiment géniales. Je voudrais re-faire cette expérience!``
Francesco, 17 ans: ``J'ai été agréablement surpris par le travail des filles. Je pense que j'ai appris plus d'elles qu'elles de nous en fin de compte!``

Identifier et décoder les étiquettes qui nous limitent est possible

Lara, 8 ans: ``Je pense que ces`` étiquettes ``sont un peu comme des pansements ... plus ils restent plus on a du mal à les décoller, mais ensuite on se sent beaucoup mieux.``
Chiara, 10 ans: ``Les étiquettes n'existent pas vraiment. Elles sont le fruit de notre imagination.``

Rapport d’activité

Médiatisation

couvertures médiatiques jusqu’à présent

30

Des articles

Nous avons sélectionné pour vous des articles et des entrevues. Cliquez sur le titre pour les télécharger.

Video

Vidéo BET SHE CAN su FREEDA, en collaboration avec TIMNBY et The Candy Box – Octobre 2017

TV

Participation à l’émission QVC informa sur QVC – Décembre 2018

Vente de l’édition spéciale de Volo con te sur QVC – Mars 2019

Partenariats actifs

BET SHE CAN collabore avec les organisations suivantes, actives pour l’autonomisation des femmes en Italie:

  • DClub pour le projet « Alice in Banca »
  • EWMD Reggio Emilia et Modena; en particulier pour l’initiative Ragazze Digitali dans le cadre de notre formule La tribù à Reggio Emilia

 

BET SHE CAN participe également aux initiatives internationales suivantes

Projet Shaking the habitual (2015-2017), qui regroupe l’association Progettinfanzia, le réseau d’écoles Hjalli Forskolan à Rejkavik (Islande), la municipalité suédoise de Harryda (coordination du projet) et les écoles Egalia et Nikolaigarden à Stockholm. Un exercice de réflexion collective sur la formation des enseignants et des éducateurs, conçu pour créer des opportunités en dehors des stéréotypes, alliant le jeu à l’apprentissage dans les services éducatifs.

 

Diffuser l’innovation sociale

Participation aux éditions milanaises 2017 et 2018 du Festival della Crescita [Festival de la croissance], une initiative conçue et réalisée par Future Concept Lab. L’objectif du festival est de créer un cycle vertueux entre les protagonistes de la croissance et du développement : citoyens, institutions, entreprises, créatifs, étudiants et professionnels.

 

Monde des enfants

Collaboration avec Carthusia Edizioni, une maison d’édition passionnée, comme ses lectrices et lecteurs, par les belles histoires.

Prix et reconnaissance

Non Profit Diversity de l’année – Prix Legal Community – Juillet 2017

BET SHE CAN est l’une des principales fondations en Italie qui lutte contre les stéréo-types de genre à l’école. À cette fin, l’organisation a mené plusieurs projets en colla-boration avec de nombreuses municipalités, écoles, collèges et entreprises, notam-ment Mattel et le Groupe Ferrovie dello Stato.

 

Stefania Bonfanti – Directrice générale du groupe d’édition LC – 

Agissez et aidez-nous à l’autonomisation des filles en supportant les programmes de BET SHE CAN